LES ORGANISATEURS des W-E-S-T

L’Association P.A.T.E.R.

L’association (Loi 1901) « Pour une Authentique Transmission et une Éducation Responsable » a été créée par des parents et des prêtres en vue de soutenir des projets éducatifs favorisant la transmission entre les générations.

Elle est composée d'une trentaine de familles, principalement de la Région Parisienne.

Le Bureau de l'Association (en 2018)

PRÉSIDENT : Benoît F.; marié et père de famille, entrepreneur

SECRÉTAIRE : Thibault B., marié et père de famille, directeur d'un cabinet d'assurance.

TRÉSORIER : Frédéric S., marié et père de famille, directeur financier.

JURISTE : Lionel D., marié et père de famille, avocat.

AUMÔNIER : Abbé Simon Chouanard : prêtre du Diocèse de Paris, curé du Coeur Eucharistique, directeur du « Patronage du Coeur »

Nos padre

Abbé Simon Chouanard : prêtre du Diocèse de Paris, curé du Coeur Eucharistique, directeur du « Patronage du Coeur »

Abbé Jérémy Rigaux : prêtre du Diocèse de Paris, vicaire à Saint-Ferdinand, directeur du « Moulin »

Abbé Bruno de Mas Latrie : prêtre du Diocèse de PAris, vicaire à Saint Jean-Baptiste de la Salle

 


LE PROJET ÉDUCATIF des W-E-S-T

Aider nos fils et les garçons d’aujourd’hui à devenir des hommes heureux, épanouis dans leur identité. Leur donner des temps privilégiés pour mûrir leur projet de vie, sous le regard du Seigneur et à la lumière de sa Parole. Leur donner la joie de s’approprier le trésor de la foi chrétienne et de la culture française, dont ils sont les héritiers.

Et de notre côté, approfondir notre vocation d’époux, de père et de frère aussi ; prendre le temps de réfléchir et de partager au sujet de nos responsabilités d’homme et de chrétien.

« Les enfants doivent recevoir deux choses de leurs parents : des racines et des ailes »

Johann Wolfgang von Goethe


PETITE PÉDAGOGIE des W-E-S-T

Un W-E-S-T consiste à découvrir deux grands témoins :
  • un TÉMOIN HISTORIQUE (des racines) découvert le samedi à travers un récit donné par un senior, en ouverture
  • un TÉMOIN VIVANT (des ailes) donc en chair et en os, rencontré sur place : c’est l’invité de marque du W-E-S-T, un homme dont l’engagement et le témoignage peuvent donner lieu à un véritable échange

Ces deux "rencontres" ont pour finalité d’aider les garçons et les hommes à prendre du recul sur leur propre vie, ce que les temps de réflexion personnelle et de reprise en commun favorisent :

Qu’est-ce qui mérité d’être admiré ? Qu’est-ce qui me rend heureux ? Qu’est-ce qui rend les autres heureux ?

Qu’est-ce qui est « est bon, qui plaît à Dieu, qui est parfait » (Rm X, 2)

Quels choix concrets puis-je poser pour avancer dans ma vie d’homme ?

Participer à un W-E-S-T consiste aussi à faire l’expérience de la fraternité à travers des activités à la fois saines et simples : du sport et notamment un GRAND DÉFI (un exploit sportif de deux heures le dimanche), de bons repas préparés ensemble, des temps de services et de jeux. Ajoutons que le W-E-S-T comprend la possibilité d’assurer jusqu’à deux heures d’étude silencieuse où l’entraide est bienvenue, si nécessaire.

La présence de quatre générations, les Juniors (5°-4°), les Cadets (3°-2°), les Cadors (1°-T°-Étudiants) et les Seniors (pères et prêtres) permet aux jeunes de se situer sur un chemin de croissance unifié par la recherche du Bien, du Vrai et du Beau. Comme dans le scoutisme ou bien des disciplines sportives, on aura à coeur d’aider les plus jeunes que soi à grandir et à se laisser entraîner vers le haut par les plus grands. Il s’agit de favoriser la transmission naturelle et culturelle des aînés aux plus jeunes, comme des pères aux fils.

Enfin, à travers la découverte des stéréotypes et l’expérience de la fraternité, tout W-E-S-T voudrait favoriser la rencontre avec notre Seigneur Jésus-Christ, modèle originel de toute humanité, Verbe incarné « sans Qui rien ne fut » (Jn 1, 2). Les journées sont émaillées de la célébration des principaux offices de la Liturgie des Heures (laudes et vêpres) encadrant le Jour du Seigneur, une veillée d’adoration et de confessions, un temps de méditation personnelle et, point d’orgue du W-E-S-T, la célébration de la Messe du Dimanche.

« Au fond, chaque enfant a besoin de trois choses : des relations, dans lesquelles il se sent élevé, des modèles, sur lesquels il peut s’orienter et des défis qui lui donnent la possibilité de grandir. »

Gerard Hüter